Articles

Le Prix Rosny Ainé de la SF française

Image
Bientôt 40 ans d'histoire (39 cette année) pour le Prix Rosny Ainé des romans et nouvelles SF.

Principe: tous les romans et nouvelles SF parus l'année précédant le prix sont inscrits (en principe par défaut) dans une liste de référence par type de texte. Tout le monde (nul besoin d'être membre d'une secte, d'un fandom ou d'un club SF quelconque, juste d'être un lecteur, passionné de préférence) peut voter (par mail ou courrier) en choisissant jusqu'à 5 titres de romans et/ou 5 titres de nouvelles, peut faire compléter les listes si un titre ou un autre venait à manquer (n'hésitez pas, car, piou-piou, les Gueules des Vers sont forcément  dans la liste ; La Reine du Diable Rouge, ce sera pour l'an prochain).


Les titres ayant reçus le plus de votes sont alors retenus et le vote final se déroule lors de la convention annuelle de la SF (cette année à L'Isle-sur-la-Sorgue, à 12 km de chez moi, j'espère bien y rencontrer du monde comme chaque fois…

Salon de Thénac

Image
Prochain salon :

Le festival Littéraire et Artistique de Thénac en Charente-Maritime.

Dates : les 23 et 24 mars 2019.

Son thème pour 2019 :
"Forêts des hommes, forêts du Monde"
Organisé chaque année par l'association "L'écriture prend le large", cliquez sur les images pour en découvrir toute la richesse et la liste des invités.



Ce sera pour moi l'occasion d'y présenter les 2 tomes floraux des Mondes de Quirinus : Les Fleurs de Syrtis Major et Orages sur Tyrrhena, coécrits avec mon complice et ami Frédéric L. Castle.



Bien sûr, "La Reine du Diable Rouge", "Les Gueules des Vers" et "Aliens, "Vaisseau et Cie" seront de la partie.


Let's twist again like you read in last SF book

Image
Ou du retournement de situation comme règle de surprise.J’avoue qu’au fil des années – après tout j’écris depuis mes quinze ans, même si je n’ai songé que ces dernières années à proposer mes écrits à des éditeurs – des règles de travail se sont imposées et mises en place lors de mes moments d’écritures. Je devrais peut-être écrire séance, bien que j’évite de passer plus de trois heures d’affilée sur un même texte. Toujours est-il que ces heures de travail m’ont amené, très vite et très tôt, à comprendre que l’écriture nécessitait un perpétuel mélange de rigueur et de liberté, de méthodes et de recherches autant que de rêves et d’évasion.



La rigueur est dans la démarche et le style ; j’ai appris, avec le temps et quelques précieux conseils reçus par des relecteurs et correcteurs, à affiner mon style, à faire en sorte que les phrases coulent assez facilement, non pas à l’écriture, mais à la lecture. Même s’il me reste bien des progrès à faire, j’ai appris à supprimer certains tics, des…

Le scientifique, l’ingénieur et l’auteur SF

Image
Mon titre est fort orienté, je l’avoue. La référence au film sacrément barré et déjanté « Le bon, la brute et le truand » de Sergio Leone n’est pas innocente. Quoique le lien vise plus encore celui de Kim Jee-woon, « Le bon, la brute et le cinglé ».
Le bon, la brute et le cinglé
Avouons-le : être autrice ou auteur SF signifie clairement avoir un grain au cerveau. Enfin un… ou plusieurs…
Mais commençons donc et parlons du premier, le bon que serait, dans mon esprit, le scientifique.
J’écarte de suite le cas particulier du scientifique fou et malade qui va inventer THE virus mortel, qui va concevoir SA créature qui va lui échapper, etc. Même si j’adore l’histoire de Frankenstein, la Mouche et tant d’autres romans et films, ce n’est pas du tout ma tasse de thé, enfin de café plutôt, n’étant pas fan de thé, je dois le reconnaître.
Astrophysique, physique et mécanique quantique. Biologie, que ce soit de la biochimie, de l’écologie, du génie génétique, neurosciences, etc. Sciences humaines…

De quelques considérations très personnelles sur la création d’un Univers SF.

Image
De quelques considérations très personnelles sur la création d’un Univers SF.

J’ai eu, ces derniers jours, une longue et passionnante discussion sur ce qui entourait mes habitudes d’écriture et, plus précisément, sur l’Univers que j’ai construit, celui de SysSol, tout autant d’ailleurs que l’autre, celui de Quirinus que nous avons bâti avec Frédéric L. Castle. Celle-ci est partie d'une question posée par un lecteur et critique qui avait lu les Gueules des Vers et demandait quand et comment des auteurs créaient leur Univers...
J’avoue que je n’ai pris modèle sur personne ni décidé d’utiliser de méthode, de technique ou d’outil préexistant. Ce, pour deux raisons qui ne me sont apparues justifiées qu’à posteriori : d'abord parce que je n'ai rien trouvé d'adapté à ce que je construisais, ensuite parce que j'avais déjà imaginé l'outil nécessaire et que j'ai pensé plus simple de créer le logiciel qui convenait le mieux à mes habitudes et manies.
Concernant SysSo…

La genèse de la Reine du Diable Rouge

Image
La naissance de cette histoire doit plus au hasard qu’autre chose ; tout est réellement parti de l’apparition de son héros voici quelque temps dans un texte court, sans idée d’aller au-delà. Ayant participé en fin 2015-début 2016 aux tournois des nouvellistes de Nouveau Monde, j’avais imaginé, pour l’un de ces duels, une nouvelle SF titrée « Surveillance » avec un détective dans un style polar noir des années 50-60. Ce détective était suréquipé de gadgets futuristes, mais il était surtout nostalgique des romans et films de cette période. La chute de la nouvelle visait à faire découvrir au lecteur que ledit détective était un androïde, et non un humain ; cela a parfaitement fonctionné à l’époque et la nouvelle avait remporté son duel.  Mais, plus important pour moi, Gerulf était né. Il se trouve que décrire ce personnage, sacrément cabotin, m’a fait plaisir et qu’il a plu à mon relecteur de l’époque, avec qui je coécris maintenant quelques titres d’un univers SF particulier, celui des…

Salon de Péron

Image
Premier salon de l'année 2019.
Le 7ème Salon Science-Fiction et Fantastique de Péron.
https://www.facebook.com/almuric001/
Le salon se définit lui-même ainsi :
Le Salon de la Science-Fiction et du Fantastique de Péron (01630), est un rassemblement annuel de Fans. Il se tient à la salle Champfontaine tous les avant derniers dimanche de Janvier. Tous les sous-domaines et tous les supports y ont leurs places. Des exposants proposent à la vente de nombreux objets, de collection ou plus courants, pendant qu'artistes et auteurs dédicacent leurs œuvres. Une restauration légère est disponible, essentiellement du "Fait Maison". L'esprit de cette journée de rencontre est basé sur la convivialité et la bonne humeur. Les discussions sont nombreuses et les conseils précieux.
L'occasion de retrouver mon complice en écriture qu'est F.L. Castle avec qui les Mondes de Quirinus ont pris vie, ainsi que de nombreux autres auteurs (Alain Blondelon et Staly Dampierre, Olivier D…